Métier

insert_drive_fileDownload PDF

Constructeur/‑trice de routes CFC

insert_drive_fileDownload PDF
Berufsbild Constructeur/-trice de routes CFC
location_onEntreprises formatrices / Associations
info
Entreprise / Ecoleplay_arrow Localitéplay_arrow
C. Vanoli AG Immensee
Cellere Bau AG Bauunternehmung Aarau
Hans Weibel AG Flamatt
Hans Weibel AG Suberg BE
Keller-Frei AG Wallisellen
Marti AG Basel Basel
Marti AG Bern Moosseedorf
Marti AG Solothurn Solothurn
Marti Bauunternehmung AG Luzern Luzern
STA Strassen- und Tiefbau AG Olten
Tozzo Tief- und Strassenbau AG Bubendorf
Vanoli AG Zofingen
Walo Bertschinger AG Strassen- und Tiefbau Wimmis
Walo Bertschinger AG Frenkendorf
Walo Bertschinger AG Lenzburg
Walo Bertschinger AG Ebikon
Walo Bertschinger AG Schaffhausen
Walo Bertschinger AG Dietikon
Walo Bertschinger AG Wittenbach
Walo Bertschinger AG Bern Gümligen
Walo Bertschinger AG Chur Chur
Walo Bertschinger AG Jona Jona
Walo Bertschinger AG Samedan Samedan
Walo Bertschinger AG Sargans Sargans
Walo Bertschinger SA Romandie Eclépens
Walo Bertschinger SA Ticino Taverne
Wirz Rudolf Strassen- und Tiefbau AG Liestal
descriptionNature des tâches

Notre réseau routier est constamment complété et entretenu. Les routes doivent être construites de manière à supporter, chaque jour, le flux d’un trafic de plusieurs tonnes.
Les constructeurs et les constructrices de routes exécutent tous les travaux de construction des routes. Ils/elles s’occupent non seulement de la construction de routes, trottoirs, places, passerelles, passages souterrains, etc. (terrassement, fondations, drainage, finition des bordures et revêtement) mais également des travaux de mensuration et de signalisation. Ils/elles peuvent également effectuer des travaux de canalisation, de coffrage et de bétonnage et utiliser les machines de construction des routes.
Cette profession compte au champ professionnel «construction de voies de communication»: Les voies de communication à construire sont des plus diverses, il peut s’agir de réseaux de routes, d’installations sportives, de réseaux ferrés ou de revêtements industriels. Ces constructions sont soumises quotidiennement à des utilisations intensives, par des véhicules, des machines, des trains, des bâtiments. Un certain nombre d’appareils, petits et grands, ainsi que des machines de construction spécifiques sont utilisés à cet effet.

event_noteConditions d'admission

Scolarité obligatoire achevée.

Plaisir au travail en plein air et au maniement de machines, habileté manuelle, intelligence technique, bonne santé, constitution robuste, sens des responsabilités, sens de l’organisation, esprit pratique, bonne capacité de représentation spatiale, soin et précision, capacité de travailler en équipe et de façon autonome.

schoolFormation

3 années d’apprentissage.
Enseignement théorique un jour par semaine à l'école professionnelle. L'enseignement spécifique débute au cours de la 3e année. Des cours interentreprises complètent l'activité pratique et l'enseignement professionnel.

Pour les jeunes davantage orientés vers la pratique il existe une formation initiale de 2 ans, voir le métier d’assistant/e-constructeur/trice de routes AFP. La réussite à l’éxamen donne l’attestation fédérale.

trending_upPerspectives

Professionel/le avec CFC dans une autre spécialité du champ professionnel «construction de voies de communication».

Chef/fe d'équipe du bâtiment et du génie civil (certificat).
Contremaître/sse maçon/ne (brevet fédéral).
Conducteur/-trice de travaux, directeur/-trice des travaux du bâtiment (diplôme fédéral).
Technicien/ne dipl. ES en conduite des travaux.
Ingénieur/e BSc HES.










keyboard_arrow_up