Métier

insert_drive_fileDownload PDF

Constructeur/‑trice de sols industriels et chapes CFC

insert_drive_fileDownload PDF
Berufsbild Constructeur/-trice de sols industriels et chapes CFC
location_onEntreprises formatrices / Associations
info
Entreprise / Ecoleplay_arrow Localitéplay_arrow
Marti AG, Bauunternehmung Zürich Zürich
Marti Bauunternehmung AG Luzern Luzern
Walo Bertschinger AG Frenkendorf
Walo Bertschinger AG Dietikon
Walo Bertschinger AG Wittenbach
Walo Bertschinger AG Bern Gümligen
Walo Bertschinger AG Chur Chur
descriptionNature des tâches

Les constructeurs/-trices de sols industriels et chapes fabriquent des chapes sur le sol en béton coulé dans le gros oeuvre de bâtiments à usage privé ou professionnel; il s’agit d’une couche intermédiaire sur laquelle seront ensuite posés les revêtements de sol comme par exemple du bois, des matières synthétiques, des textiles. La première étape consiste à déterminer le type de matériau qu’ils vont utiliser. Les impératifs d’une salle de production où seront entreposées de lourdes machines ne sont pas les mêmes que ceux d’un salon. Ils attachent également beaucoup d’importance à l’isolation thermique et phonique. Sur le chantier ils installent les matériaux, préparent les sols, posent les matériaux d’isolation et les revêtements souvent à l’aide de machines. Ils lissent et travaillent le revêtement. Ils font constamment attention aux joints éventuels et insèrent les canalisations (courant électrique, chauffage). Ils sont particulièrement sollicités pour les finitions, les arrondis, les embasements et les marches.

Ce profession compte au champ professionnel «construction de voies de communication»: Les voies de communication à construire sont des plus diverses, il peut s’agir de réseaux de routes, d’installations sportives, de réseaux ferrés ou de revêtements industriels. Ces constructions sont soumises quotidiennement à des utilisations intensives, par des véhicules, des machines, des trains, des bâtiments. Un certain nombre d’appareils, petits et grands, ainsi que des machines de construction spécifiques sont utilisés à cet effet.

event_noteConditions d'admission

Scolarité obligatoire achevée.

Plaisir au travail en plein air et au maniement de machines, habileté manuelle, intelligence technique, bonne constitution, sens des responsabilités, capacité de travailler en équipe et de façon autonome.

schoolFormation

Formation professionnelle initiale de 3 ans. Titre obtenu: certificat fédéral de capacité.
Enseignement théorique un jour par semaine à l'école professionnelle. Des cours interentreprises complètent l'activité pratique et l'enseignement professionnel.

Pour les jeunes davantage orientés vers la pratique il existe une formation initiale de 2 ans, voir le métier d'assistant/e-constructeur/trice de sols industriels et de chapes AFP. La réussite à l’éxamen donne l’attestation fédérale.

trending_upPerspectives

Professionel/le avec certificat fédéral de capacité dans une autre spécialité du champ professionnel «construction de voies de communication».

Chef/fe d'équipe ou ou de chef/fe de chantier.
Contremaître/sse de construction de fondations avec brevet fédéral.
Entrepreneur-construction diplômé/e.
Formation de de technicien/ne ES en conduite des travaux diplômé/e ou de de technicien/ne ES en génie civil et bâtiment diplômé/e.
Ingénieur/e BSc HES.

keyboard_arrow_up