Métier

insert_drive_fileDownload PDF

Employé/e de commerce CFC – Assurances privées

insert_drive_fileDownload PDF
Berufsbild Employé/e de commerce CFC – Assurances privées
location_onEntreprises formatrices / Associations
info
Entreprise / Ecoleplay_arrow Localitéplay_arrow
Association pour la formation professionelle en assurance Berne
Associazione per la formazione professionale nell'assicurazione Berna
Berufsbildungsverband der Versicherungswirtschaft Bern
Generali Versicherungen AG Adliswil
Helvetia Versicherungen Nachwuchsmanagement St.Gallen
Helvetia Versicherungen Nachwuchsmanagement St.Gallen
Helvetia Versicherungen Nachwuchsmanagement St.Gallen
Suva Aarau Aarau
Suva Basel Basel
Suva Bellinzona Bellinzona
Suva Bern Bern
Suva Chur Chur
Suva Delémont Delémont
Suva Fribourg Fribourg
Suva Genève Genève 3
Suva La Chaux-de-Fonds La Chaux-de-Fonds
Suva Lausanne Lausanne
Suva Linth Ziegelbrücke
Suva Sion Sion
Suva Solothurn Solothurn
Suva St. Gallen St.Gallen
Suva Wetzikon Wetzikon
Suva Winterthur Winterthur
Suva Zentralschweiz Luzern
Suva Zentralschweiz Luzern
Suva Zürich Zürich
Swiss Life AG Zürich
descriptionNature des tâches

Les suisses sont – dit-on – bien assurés : inventaire du ménage, automobile, responsabilité civile, assurances individuelles, etc.
Les employés de commerce – assurances se chargent de tâches dans des agences d’assurances, des directions générales, au siège d’une société d‘assurances ou chez un courtier en assurances. Ils clarifient les questions de responsabilité et de recouvrement des sinistres. En contact avec le client, ils traitent le sinistre le plus rapidement possible et le moins bureaucratiquement possible. Dans les cas complexes, ils font appels à des spécialistes. Dans le cas de nouvelles assurances, ils évaluent les risques, rédigent les polices et facturent les primes d’assurances. Ils gèrent la clientèle et assistent les spécialistes en assurance du service commercial extérieur. Ils se chargent en outre de tâches de comptabilité, de marketing et de publicité.

event_noteConditions d'admission

Scolarité obligatoire achevée. Connaissances en dactylographie.
Il existe la possibilité d'obtenir une maturité professionnelle pendant ou après l'apprentissage.


Attrait pour les questions d’assurance et les tâches commerciales, esprit de synthèse, grande vivacité d’esprit, facilité d’expression, initiative, capacité à se mettre au service du client, flair pour les chiffres, aptitude à travailler en équipe, talents organisationnels, fiabilité.

schoolFormation

Formation commerciale initiale de 3 ans, profil B (formation de base), profil E (formation de base élargie) ou formation de base élargie et maturité professionnelle dans une société d’assurance ou une entreprise de courtage.
Ecole professionnelle : 2 jours la première et la deuxième année et 1 jour la troisième année ; avec la maturité professionnelle : 2 jours tout au long de la formation. Des cours interentreprises complètent les formations théorique et pratique.

trending_upPerspectives

Spécialisation dans le domaine de la finance, des opérations de crédit, du personnel et de l’organisation ou du commerce de détail.

Brevet fédéral de spécialiste en assurances, en assurance-maladie, en assurance sociale, spécialiste de la prévoyance en faveur du personnel, etc.
Diplôme fédéral d’expert en assurance pensions, gérant/e de pensions, expert/e en assurance sociale, en assurance maladie, etc.

Formation d’économiste en assurance ES, d’économiste en banque ES, d’économiste d’entreprise ES ou d’informaticien/ne de gestion ES.
Etude d’économiste d’entreprise BSc HES ou d’informaticien/ne de gestion BSc HES.

keyboard_arrow_up