Métier

insert_drive_fileDownload PDF

Forestier/‑ière-bûcheron/ne CFC

insert_drive_fileDownload PDF
Berufsbild Forestier/-ière-bûcheron/ne CFC
location_onEntreprises formatrices / Associations
info
Entreprise / Ecoleplay_arrow Localitéplay_arrow
Amt für Landschaft und Natur Abteilung Wald Zürich
Amt für Wald und Naturgefahren GR Chur
Forstamt Kanton Thurgau Frauenfeld
Stadt Zürich Zürich
Verwaltung des Kantons St.Gallen Kantonsforstamt St.Gallen
descriptionNature des tâches

Le domaine dans lequel il exerce son métier est la forêt. Une relation toute particulière se noue entre le forestier-bûcheron et la forêt à travers un contact quotidien varié, de par les différentes conditions de la nature et les changements saisonniers de son environnement.
En tant que collaborateur de l’exploitation, le forestier-bûcheron se charge de tous les travaux pratiques concernant la forêt. Ses activités varient avec les saisons: L'exploitation comprend l'abattage, le façonnage et le débardage des bois. Dans les forêts de montagne, cela comprend également la mise en place des installations de transport des bois (câble-grue). Travaux de sylviculture: plantation, protection contre les dégâts du gibier, soins aux jeunes peuplements. Entretien des chemins forestiers, réalisation de petits ouvrages et participation à des ouvrages de protection contre les avalanches. Entretien des lisières de forêts, des haies et buissons, des rives, etc. Entretien des appareils et machines.

event_noteConditions d'admission

Ecole obligatoire achevée, examen médical. Un stage d'information est recommandé.

Le métier de forestier s’exerce en plein air, dans des conditions atmosphériques changeantes. Il exige une certaine force et une santé robuste, sensibilité proche de la nature, endurance, disponibilité, plaisir au travail en plein air, aptitudes manuelles et techniques, bon sens de l’observation et de l’intuition, esprit pratique, rapidité de réaction, sens du danger et des responsabilités, sens du travail en équipe, circonspection, détermination, fiabilité, autonomie.

schoolFormation

3 ans d’apprentissage. 1 jour par semaine d'école professionnelle.

Il existe aussi une formation initiale de 2 ans: «Praticien/ne forestier AFP». La réussite à l'examen donne l'attestation fédérale.

trending_upPerspectives

Possibilités de perfectionnement en restant «en forêt»: cours organisés par le centre de formation professionnelle forestière.

Apprentissage complémentaire raccourci d'agriculteur/-trice CFC,d'arboriculteur/-trice CFC ou d'horticulteur CFC.
Ranger CEFOR (diplôme).
Brevet fédéral de conducteur/-trice d'engines forestiers, de spécialiste en câblage, de contremaître/sse forestier ou de spécialiste en bois.
Formation de forestier/-ière dipl. ES ou de technicien/ne dipl. ES industrie du bois.
Etudes d’ingénieur/e BSc HES enen géstion de la nature, BSc HES en sciences forestières.



keyboard_arrow_up