Métier

insert_drive_fileDownload PDF

Mécatronicien/ne d'automobiles CFC

insert_drive_fileDownload PDF
Berufsbild Mécatronicien/ne d'automobiles CFC
location_onEntreprises formatrices / Associations
info
Entreprise / Ecoleplay_arrow Localitéplay_arrow
(AGVS) Nutzfahrzeuge Lachen AG Lachen
Aarental Garage AG Münsingen
AGVS-Sektion Schwyz Goldau
Auto-Graf AG Meilen
Autogewerbeverband der Schweiz Sektion Zug Cham
Emil Frey AG, Biel Brügg
Flughafen Zürich AG Lernendenwesen Zürich-Flughafen
Garage Heller AG Sursee
Gross Garage Baden AG Baden
Hächler AG Nutzfahrzeuge Othmarsingen
J. Windlin AG Filiale Kerns und Kriens Kerns
Mercedes Benz Automobil AG Nutzfahrzeug-Zentrum Luzern Luzern
Mercedes Benz Automobil AG Zweigniederlassung Rohr Aarau Rohr
Mercedes Benz Automobil AG Zweigniederlassung Neuendorf Neuendorf
Mercedes Benz Automobil AG Zweigniederlassung Luzern Luzern
Scania Schweiz AG Schönbühl
Scania Schweiz AG Pratteln
Scania Schweiz AG Murgenthal
Scania Schweiz AG Emmen
Scania Schweiz AG Chur
Scania Schweiz AG Schaffhausen
Scania Schweiz AG Kloten
Scania Schweiz AG Ohringen
Scania Schweiz AG Frauenfeld
Scania Schweiz AG Jona
Scania Schweiz AG St.Gallen-Winkeln
Schumont AG Rüthi SG
Stadt Zürich Human Resources Management Zürich
Verkehrsbetriebe Schaffhausen Schaffhausen
Vogelsang AG Grenchen
descriptionNature des tâches

Cette profession englobe à la fois celles de d’électricien/ne-électronicien/ne en véhicules et mécanicien/ne d’automobiles ainsi que de nouvelles matières qui découlent de l’évolution technologique.

Les voitures modernes contiennent toutes sortes de systèmes complexes de régulation. Pour localiser une panne, les mécatroniciens et mécatroniciennes recourent de plus en plus à des instruments de mesure et de diagnostic pilotés par ordinateurs. Ils effectuent ensuite de manière autonome les réparations (moteur, transmission, direction, électronique), démontent, réparent ou remplacent les pièces défectueuses. Ils utilisent un outillage spécialisé et effectuent des tests de fonctionnement à l’aide d’appareils électroniques. En outre, ils entreprennent des travaux courants d’entretien des véhicules afin de garantir la sécurité des personnes et la protection de l’environnement.

event_noteConditions d'admission

Bonne formation scolaire terminée.
Avoir passé le test d'admission obligatoire (UPSA).

Intérêts pour l'électricité, l'électronique et la mécanique, bonne compréhension technique, facilité de représentation spatiale, de déduction logique, rapidité de compréhension, endurance, sérieux et autonomie dans le travail.

schoolFormation

4 ans formation professionnelle initiale dans l'option véhicules légers ou l'option véhicules lourds. Cours en emploi organisés par les entreprises et par les écoles professionnelles.

Le permis de conduire est compris dans la formation. L’entreprise formatrice prend en charge un minimum de 15 leçons de conduite dans les catégories automobiles requises.


trending_upPerspectives

La pratique de la profession et des cours modulaires permettent d’accéder à diverses spécialisations.
En deux ans pour le brevet de diagnosticien/ne d’automobiles, de coordinateur d’atelier automobile ou celui de conseiller/-ère de vente automobile, 3 ans pour celui de conseiller/-ère de service à la clientèle.
Deux ans supplémentaires conduisent au diplôme fédéral de gestionnaire d’entreprise diplômé de la branche automobile.
Une autre voie consiste à poursuivre ses études comme ingénieur/e en technique automobile BSc HES ou ingénieur/e BSc HES d’une autre discipline. Master.

keyboard_arrow_up