Berufsbild Storiste CFC
location_onEntreprises formatrices / Associations
info
Entreprise / Ecoleplay_arrow Localitéplay_arrow
Association Polybat Les Paccots
Schenker Storen AG Zweigniederlassung Buchs/SG Schönenwerd
Schenker Storen AG Zweigniederlassung Olten Schönenwerd
Schenker Storen AG Zweigniederlassung Aarau/Brugg Service Schönenwerd
Schenker Storen AG Zweigniederlassung Liestal Schönenwerd
Schenker Storen AG Zweigniederlassung Sursee Schönenwerd
Schenker Storen AG Zweigniederlassung Winterthur Schönenwerd
Schenker Storen AG Zweigniederlassung Bern Schönenwerd
Schenker Storen AG Zweigniederlassung St. Gallen Schönenwerd
Schenker Storen AG Zweigniederlassung Solothurn Schönenwerd
Schenker Storen AG Zweigniederlassung Basel Schönenwerd
Schenker Storen AG Zweigniederlassung Zürich Schönenwerd
Schenker Storen AG Zweigniederlassung Luzern Schönenwerd
Schenker Storen AG Zweigniederlassung Chur Schönenwerd
Verein Polybau Uzwil
Verein Polybau Uzwil
descriptionNature des tâches

Lorsqu’il fait chaud à l’extérieur, les systèmes de protection solaire (stores, volets roulants, marquises etc.) permettent à la fois de maintenir une température agréable à l’intérieur des bâtiments et d’économiser de l’énergie.
Les storistes posent, entretiennent et réparent ces systèmes. Ils veillent à un ombrage agréable des locaux d'habitation et de séjour et sont en mesure de conseiller les clients de manière compétente et d'installer les systèmes et les installations en conséquence. Ils sont responsables du transport correct et de l’entreposage du matériel sur le chantier. Ils posent les installations à l’aide de plans. La protection solaire est de plus en plus souvent automatisée et motorisée. C'est pourquoi les storistes montent des entraînements, installent des composants de commande ou des systèmes de commande complets et en vérifient le fonctionnement. Ils font appel à des collègues spécialisés pour tester les outils et les machines nécessaires. La protection solaire fait partie intégrante de la façade, également d'un point de vue esthétique. Autant de raison pour laisser ce travail à des experts.




event_noteConditions d'admission

Scolarité obligatoire achevée.

Bonne habileté manuelle, compréhension technique, goût pour un travail varié et une diversité de matériaux, goût pour le travail au grand air et sens du travail en équipe, habileté de la précision, endurance, goût pour le conseil à la clientèle, bonne habileté manuelle, sens pratique, agilité, bonne constitution, capacité de représentation spatiale, ne pas être sujet au vertige, autonomie, capacité à travailler de manière rapide et efficace, fiabilité.

schoolFormation

3 ans de formation de base.

La formation en école professionnelle et lors de cours supplémentaires est dispensée dans des classes interdisciplinaires durant la première année. Les élèves peuvent ainsi acquérir des connaissances de base variées. Ensuite ils suivent les cours spécifiques à leur domaine.

Il existe une formation professionnelle initiale abrégée de deux ans avec attestation fédérale: «Praticien/ne en stores AFP».

trending_upPerspectives

Formation dans le cadre d’un système modulaire en cours d’emploi (durée variable selon les individus).

Storiste CFC avec un domaine de compétence supplémentaire (apprentissage supplémentaire de 1 an).
Chef/fe d’équipe ou chef/fe de chantier.
Formation continue au poste de conducteur/-trice de travaux enveloppe des édifices, chef/-fe de projet en montage solaire ou de conseiller/-ère en énergie des bâtiments (brevet fédéral).
Maître/-esse polybat (diplôme fédéral).

Formation de conducteur/-trice de travaux dipl. ES.
BSc HES en technique du bâtiment, approfondissement dans l'enveloppe des édifices, ingénieur/e civil BSc HES.

keyboard_arrow_up